Croix saint Colomban de l’anse du Guesclin en Saint-Coulomb

La nouvelle croix de l’anse du Guesclin est une réalisation de l’association des Amis Bretons de Colomban. Elle a été inaugurée par le maire de Saint-Coulomb le dimanche 21 juillet 2019 et béni par l’évêque de Rennes, Dol et Saint-Malo. Cette croix est le l’œuvre de Aymeric Louvet et Lucien Mazé – deux tailleurs de pierre de Créhen près de Plancoët.
Ce monument est une nouvelle contribution à l’histoire culturelle de Saint-Coulomb.

Colomban de Luxeuil – Moine celte 540-615

Colomban est un moine irlandais du VIè siècle. Il serait arrivé sur cette plage du Guesclin, avec 12 compagnons, vers l’an 590. Ensuite Colomban aurait fait une longue pérégrination à travers l’Europe avec une pause de vingt ans à Luxeuil dans les Vosges où il fonda trois abbayes.
Colomban fait donc partie de l’Histoire de Saint-Coulomb et nous éclaire sur nos racines chrétiennes. Colomban est devenu le saint patron de Saint-Coulomb.
Colomban a acquis une dimension européenne par sa pérégrination et son évocation d’une Europe des peuples. Il a inspiré un projet d’itinéraire culturel européen impliquant l’Irlande, la France, la Suisse et l’Italie.
Colomban est aussi le patron des motocyclistes du mode entier, à la demande de nos amis italiens qui se mettaient sous sa protection lors de courses motocyclistes dans les montagnes près de Bobbio.

La croix et sa fresque

La croix de l’anse du Guesclin a été édifiée à la mémoire du grand voyage de Colomban à travers l’Europe occidentale.
C’est la troisième croix implantée en ce lieu en 1892, 1987 et 2019.
Elle est réalisé en granit de Languédias. L’ensemble est constitué de douze lames verticales et d’un bloc central en référence à Colomban débarquant accompagné de ses douze compagnons

Les blocs sont implantés suivant une spirale respectant les règles du nombre d’or. La croix centrale est orientée vers le « Rocher de l’évèque », îlot rocheux visible près de la plage du Guesclin à marée basse. Colomban regarde vers Luxeuil où il fondera 3 abbayes. Les dernières lames verticales se transforment en voiles de la barque de Colomban

Le bandeau métallique

Quelques villes significatives de périple de Colomban en Europe sont indiquées sur un bandeau en acier inox.

  • Leinster – comté de naissance de Colomban, et Bangor – ville de sa formation monastique, en Irlande.
  • Saint-Coulomb – arrivée sur le continent, Luxeuil – fondation de 3 abbayes et Nantes – naufrage lors de son renvoi en Irlande puis nouveau départ, en France.
  • Koblenz – passage sur le Rhin, en Allemagne.
  • Bâle en Suisse.
  • Bregenz en Autriche.
  • Bobbio – dernière fondation d’abbaye et décès, en Italie.

Évocation des éléments

L’eau, la terre, le vent rappellent des éléments de la culture celte et druidique.

L’Irlande

Les Amis bretons de Colomban